Ecrire pour adoucir

L'actualité est plus que morose.

Aujourd'hui plus que les autres jours, j'ai besoin de bonnes ondes, de bienveillance, d'amour, de magie.


Alors j'ai envie de partager un texte que j'ai écris dans le cadre des ateliers que je prépare. Parce que ce travail me fait du bien, parce qu'il est porteur d'un espoir personnel, parce que je viens de comprendre que l'écriture, l'art (au sens large) fait du bien a celui qui le pratique et à celui qui le reçoit.

Alors voici ma part d'intention positive pour aujourd'hui.


La petite Locomotive à vapeur


Elle a toujours été une locomotive, du moins, c'est comme cela qu'elle se voit depuis plusieurs années.

Pas une locomotive de TGV, non, Une locomotive à vapeur qui sillonne à travers les collines, les montagnes, entre les régions humides et boisées et d'autres plus arides.

Une petite locomotive qui trace sa route, qui va toujours de l'avant, qui cherche son chemin, qui se donne les moyens d'avancer, quoiqu'il arrive.


Etre une locomotive à vapeur et pas un TGV est un grand avantage : fabriquée à l'ancienne, ses matériaux sont nobles et authentiques, ils sont résistants et ont fait leurs preuves. Contrairement au TGV, elle ne risque pas la panne d'électricité ou la défaillance de circuits trop sensibles.


A côté de ça, elle n'a pas leur puissance et leur vitesse. elle est un peu hors du temps mais elle est fiable. Sa robustesse lui permet d'être présente là où la technologie de pointe ne résisterai pas. Sa maniabilité lui permet d'atteindre des contrées très éloignées de la civilisation moderne.


Etre une locomotive à vapeur, être hors du temps ou à contre-temps n'a jamais été simple. Partout, les regards, la condescendance. Pas simple à démasquer... la locomotive est naïve... elle regarde le monde avec des yeux d'enfant et les adultes qu'elle voit ne sont pas francs.


Double discours de ceux qui l'entourent, faux sourires, manipulations... Faire croire que tout va bien alors que ce ne sont que des apparences. Donner le pouvoir aux apparences. La seule chose qui compte, c'est ce que les "gens" pourraient dire. La confiance n'a pas d'importance. L'honnêteté n'a pas d'importance. La franchise n'a pas d'importance.


FUCK les apparences! Mais elles reviennent! Elles sont bien imprégnées dans les habitudes, dans l'ADN! Il faudrait désactiver les gènes des apparences et réactiver ceux de l'authenticité, de la sincérité.


Heureusement, cette petite locomotive a su garder et protéger sa sensibilité à l'intérieur de son corps d'acier. Heureusement, elle se laisse le droit de pleurer, de rire, de rêver.

Heureusement, elle cultive en elle la douceur du ciel, des étoiles et du soleil.

Heureusement, elle a toujours gardé en elle cette part de magie, de rêve, d'enfance, de pensée magique, de fées et de licornes.


A elle de se défaire de son côté rigide, froid, dur. De son côté "vieille France" dont elle a hérité sans le savoir, sans le vouloir.

A elle de cesser d'avoir peur d'aller frapper aux portes. D'avoir peur qu'on ne lui ouvre pas. Pire! Qu'on lui dise "non"!


Plutôt ne rien demander que de risquer un "non"!

Ridicule! Elle le sait, elle le dit sans cesse aux autres. Il n'y a aucun risque à recevoir un "non". AU pire, on a essayé, au mieux, on obtient ce qu'on a demandé.

D'où lui vient cette peur du "non"?

Sans doute de ce(ux?) qui l'accompagne. De la colère et des reproches de ceux qui l'émettent, comme si demander ne pouvait se faire! Comme si demander était délétère!


Alors, elle reste en retrait, elle observe, elle écrit...

Elle vit une vie par procuration en ayant du plaisir par procuration. Elle aimerait faire partie du groupe. Elle voit qu'elle leur ressemble mais les codes sont biaisés. Elle n'est jamais certaine d'avoir cerné les autres correctement ou pas.

Tellement de fois elle s'est trompée.

Pourtant, au fond d'elle, elle sait qu'elle peut reconnaître la sincérité.

Pourtant, au fond d'elle, elle préfère rester en retrait, savourer de loin, vivre par procuration... pour ne plus être mal, pour ne plus avoir mal.

Designer graphique passionnée par la créativité et le fonctionnement humain,

je transmets à toutes personnes "sortant du cadre" les moyens d’être reconnues dans leur singularité, de valoriser ce qu'elles sont et ce qu'elles font et par conséquent de retrouver le plaisir dans leurs activités.

 

diplômée en communication visuelle et création graphique, JE ME SUIS formée à l’art-thérapie, à la PNL Humaniste, au coaching et à la stimulation de la créativité.​

  • Facebook
  • Pinterest
  • Instagram

+32 (0) 495 832 865 - isa@espritcreatif.be

© 2013-2020 Esprit créatif, Nivelles - n° entreprise BE 0692 457 957 - tous droits réservés